LE DORIS DE SAINT PIERRE

............ .............

Choisissez la photo et cliquez ....


Le Doris de Saint Pierre

Au "à peu près" 1/10

Ce sont les américains qui, pour remplacer les lourdes chaloupes utilisées pour la pêche à la morue,

ont inventé ce qui allait devenir le doris. Les Saint-Pierrais ont exploité et modifié cette embarcation.

Sa stabilité lui permet d'affronter des mers fortes, et sa simplicité n'impose pas un armement trop important.

Ces embarcations sont munies d'un moteur monocylindre dans une caisse centrale. L'adjonction, à la sortie

du moteur, d'un cardan qui relie la ligne d'arbre, et d'une poignée permettant de remonter l'arbre d'hélice

permettent de pouvoir hisser le doris sur le rivage (indispensable car pas de ports pour mouiller).

Mais ces doris disposent toujours d'avirons et d'une voile. Le mât est court et le gréement à la livarde.

La construction de la barre était particulièrement soignée, car elle était le signe pour chaque

"patron-pêcheur" de la qualité de son armement, de ses compétences et de sa réussite.

"Plans de la revue BATEAU MODELE n° 13"


Retour au sommaire des réalisations